Mot de Grégoire Jirillo

Accueil > Organisation > Présentation de la PDJ > Mot de Grégoire Jirillo
Grégoire Jirillo

Grégoire Jirillo

Le coordinateur de la PdJ et Chef de l’Office cantonal du sport

Sur la partie finale du parcours des grands, avec des contrôles techniques comme ceux des grands et des exigences de préparation égales à celles imposées aux grands… en fait tout comme pour la course des grands…, les participants de la 3e Patrouille des Jeunes (PdJ) du 19 avril 2018 vont pouvoir vivre ou revivre une aventure unique, faite d’efforts et de partage, spécialement mise sur pied pour eux.

La Patrouille des Jeunes, petite fille de la célèbre Patrouille des Glaciers, est placée sous la responsabilité du Département valaisan de l’économie et de l’éducation (DEF), dirigé par M. le Conseiller d’Etat Christophe Darbellay qui sera présent sur les skis lors de cette course avec son collègue Frédéric Favre, Chef du département de la sécurité, des institutions et du sport (DSIS). Les 2 membres du Gouvernement Valaisan vont montrer l’exemple. Je leur en sais infiniment gré.
La PdJ a été soutenue par de nombreux et généreux partenaires, les communes de Bagnes, Fully, Champéry, Savièse, Grimisuat, Téléverbier, Comina Bureaux d’Architectes, l’EPFL, Concordia Assurance, l’Association de soutien, de gestion et de promotion de la Patrouille des Glaciers, la Fédération Valaisanne de ski-alpinisme, Jean Pellissier Sport, les Editions de l’Hèbe, Migros, les Eaux d’Aproz, Helvetia Assurance, Garage Urfer BMW, Mc Donalds, Julbo, le Club Alpin Suisse, Champéry Tourisme, le Fonds du sport, la Loterie Romande et le Service de développement économique du canton du Valais. D’autres donateurs les rejoindront pour cette édition. Cela démontre l’intérêt toujours croissant du ski-alpinisme, inscrit au programme des Jeux Olympiques d’hiver 2022 et certainement 2026 !

Le travail assidu et précis du Comité d’organisation local présidé de main de maître par Patrice Michellod, renforcé par l’engagement subsidiaire, mais indispensable de l’Etat-major de la Patrouille des Glaciers est un gage de qualité et une garantie absolue pour les responsables institutionnels que j’ai l’honneur de représenter au sein de l’organisation.
Merci à tous ces passionnés de mettre bénévolement leurs compétences, leur temps et leurs énergies au profit d’un projet impliquant notre belle jeunesse active et sportive.

Par équipe de 2, ces adolescents et jeunes adultes sportifs, âgés de 12 à 20 ans, se lanceront des Ruinettes à 08h30 ou à 09h00 et graviront 2 montées dont celle avec portage pour les plus aguerris jusqu’au célèbre Col de la Chaux.

Déjà lors de l’orientation du mercredi soir et lors du contrôle et du marquage du matériel obligatoire, les jeunes et leurs accompagnateurs seront immergés dans l’ambiance sérieuse de la PdG. Le repas “militaire” qui suivra et la nuit dans les abris PC (ne pas oublier les sacs de couchage !) seront, pour certaines et certains participants, une première et fort enrichissante expérience.
Car pour tous les organisateurs, pouvoir inoculer à ces jeunes le virus de la PdG n’est pas le moindre de leurs objectifs.

Nous vous signalons un autre moment fort de la PdJ : l’arrivée à Verbier, prévue pour les premiers vers 09h45. Les patrouilles franchiront la même ligne que les champions de la mythique PdG.
Ils seront chaleureusement applaudis et encouragés par les anciens organisateurs de la PdG spécialement invités pour la circonstance, et par les accompagnateurs des jeunes que nous espérons très nombreux à cet emplacement.
La cérémonie de remise des prix aura lieu au Village PdG à 12h45 en présence de nombreuses personnalités.
Un repas en commun réunissant sous la grande tente tous les protagonistes de la journée, les jeunes et les anciens, les militaires et les civils, les Suisses et les amis des pays voisins, les organisateurs et les accompagnateurs est prévu à 13h30.
Pour finir, un grand tirage des dossards de la Patrouille des Jeunes, avec de magnifiques prix à la clef, clôturera cette manifestation qui s’annonce d’ores et déjà haute en couleurs et sous le signe de l’amitié, du fair-play et de l’effort librement consenti.

Que la PdJ soit belle.
Que la PdG soit belle.
Que la Fête soit belle !